Le blog de Notch Pay
dark mode light mode Search
Search

Concours Africa Business Heroes 2023: une fintech d’assurance dans le top 10

La finale de la 5e édition de l’Africa Business Heroes s’est tenue ce 24 novembre à Kigali au Rwanda. Après une rude compétition, 10 entreprises finalistes sont sorties du lot parmi plus de 25 000 candidats des quatre coins de l’Afrique. Les 3 lauréats ont été primés, les 7 autres n’ont cependant pas été des restes, dont une fintech.

C’est quoi l’ABH ?

L’Africa Business Heroes(ABH) est un programme philanthropique de la fondation Jack Ma. Il a pour but d’identifier, de soutenir et d’inspirer la prochaine génération d’entrepreneurs africains qui ont un impact sur leurs communautés locales, qui travaillent à résoudre les problèmes les plus urgents et qui construisent une économie plus durable et plus inclusive pour l’avenir.

L’initiative vise à être aussi inclusive que possible. Les candidatures sont ouvertes en anglais et en français aux entrepreneurs de tous les pays africains, de tous les secteurs et de tous les âges, qui exploitent des entreprises officiellement enregistrées et ayant leur siège dans un pays africain, avec une expérience d’au moins trois ans.

La fintech d’assurance Susu dans le top 10

Même si elle n’apparaît pas parmi les 3 lauréats de l’ABH, la start-up qui représente à la fois le Bénin, le Cameroun, le Sénégal et la Côte d’Ivoire a fini sa course dans le top 10, remportant ainsi un prix de 100 000 dollars. Les 3 lauréats quant à eux repartent avec des distinctions à la hauteur de leur rang :

  • 1re place – prix de 300 000 USD – Dr Ikpeme Neto, CEO et fondateur, Wellahealth Technologies (Nigeria)
  • 2e place – prix de 250 000 USD – M. Thomas Njeru, CEO et cofondateur, Pula Advisors Limited (Kenya)
  • 3e place – prix de 150 000 USD – M. Ayman Bazaraa, CEO et cofondateur, Sprints) (Égypte)

Bola Bardet, fondatrice et CEO de Susu, est celle qui a représenté l’entreprise durant toute la compétition. L’idée de créer cette start-up est née de son constat selon lequel l’accès aux soins et à l’assurance santé reste limité à une très faible part de la population en Afrique, pourtant les maladies chroniques explosent sur le continent.

Susu est donc une plate-forme numérique e-santé permettant à la diaspora africaine d’offrir la meilleure qualité de soins à leurs proches basés dans leur pays d’origine. Les services de Susu comprennent les soins de santé préventifs, la couverture médicale dans le pays de résidence et à l’étranger, le suivi des maladies chroniques et des services d’assistance logistique aux bénéficiaires.

Un avenir prometteur pour les fintechs en Afrique

Voir une start-up joignant la healthTech et l’Insurtech figurer dans le top 10 d’un si prestigieux évènement panafricain est une source de motivation pour tous les acteurs du secteur des fintechs en Afrique. À cette ère où le digital prend de l’ampleur et apporte des solutions innovantes pour le bien être de la population, toute victoire est à acclamer.

Bola Bardet déclare d’ailleurs après le sommet : « je suis ravie d’avoir fait partie du top 10 parmi 27 000 participants, et d’avoir été nominée pour 2023 !

Très fier d’avoir été la voix de l’Afrique francophone dans le top 10 cette année parmi d’autres entrepreneurs incroyables. C’est une nouvelle étape dans notre parcours d’expansion en Afrique ! »

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *